JO Vancouver – Hockey : entrée en matière réussie contre la Slovaquie

18-02-2010

La République tchèque n’a pas manqué ses débuts dans le tournoi olympique de hockey sur glace. A Vancouver, mercredi soir, Jaromír Jágr et ses partenaires ont battu la Slovaquie (3-1). Obtenue dans le toujours prestigieux derby tchéco-slovaque, contre un adversaire aussi talentueux et redoutable qu’annoncé, cette première victoire devrait permettre aux Tchèques d’aborder avec confiance et sérénité la suite de la compétition.

Jaromír Jágr et ses partenaires ont battu la Slovaquie (3-1), photo: CTKJaromír Jágr et ses partenaires ont battu la Slovaquie (3-1), photo: CTK Dans son pronostic avant le tournoi olympique, Dominik Hašek, le gardien de but grand artisan de la médaille d’or tchèque aux Jeux de Nagano en 1998, avait annoncé que la réussite était indispensable pour aller loin dans ce genre de compétition (http://www.radio.cz/fr/article/125136). Il n’aura pas fallu plus d’un match pour que ses propos se vérifient et constater, une fois encore, combien pouvait être ténue la ligne entre une victoire et une défaite. Car si les Tchèques n’ont pas volé leur succès contre la Slovaquie, ils peuvent cependant s’estimer heureux d’avoir pris un avantage décisif à un moment du match, la fin du deuxième tiers-temps, où les Slovaques auraient pu tout aussi bien le faire à leur place.

Tomáš Vokoun s’est montré décisif dans les deuxième et troisième tiers-temps au plus fort de la domination slovaque, photo: CTKTomáš Vokoun s’est montré décisif dans les deuxième et troisième tiers-temps au plus fort de la domination slovaque, photo: CTK Alors que les deux équipes étaient à égalité (1-1), Jaromír Jágr a en effet redonné un but d’avance à son équipe à la 38e minute, juste après qu’un lancer slovaque ait échoué sur le poteau de la cage tchèque. Assurément le tournant du match, suivi deux minutes plus tard du troisième but tchèque, signé du centre des Canadiens de Montréal, Tomáš Plekanec, à deux secondes de la sirène… Reste que c’est un autre Tomáš qui a été le pilier de la victoire tchèque. Auteur de 34 arrêts pour un seul but encaissé, le gardien Tomáš Vokoun s’est montré décisif dans les deuxième et troisième tiers-temps au plus fort de la domination slovaque. A la sortie de la glace, le portier tchèque retenait toutefois surtout le formidable niveau de jeu de la partie :

Photo: CTKPhoto: CTK « Je pense que le niveau ici est encore plus élevé qu’en NHL. Chaque joueur ou presque qui participe à ce tournoi est une vedette en NHL. Ca a été un match fantastique pour les joueurs comme pour les spectateurs, disputé à une vitesse et à un rythme très élevés. C’est d’autant plus difficile pour un gardien, mais je dois dire que c’est l’un des meilleurs matchs que j’ai disputés jusqu’à présent dans ma carrière. Et puis c’est toujours très particulier d’affronter les Slovaques. Nous sommes rivaux mais ce sont aussi nos amis. Tout le monde a envie de gagner et de se mettre en valeur. Il faut avouer que nous avons eu un peu plus de réussite qu’eux aujourd’hui, car ça a été un match vraiment très équilibré. »

Photo: CTKPhoto: CTK Forts de cette première victoire, les Tchèques affronteront désormais la Lettonie, l’adversaire a priori le plus faible de leur groupe, vendredi, puis la Russie, dimanche, pour un affrontement dont spécialistes et public attendent déjà énormément. Après le match contre la très joueuse Slovaquie, celui contre l’armada offensive de la Sborna composée des Ovechkin, Makin, Kovalchuk et autres Fodorov constituera un sacré test des réelles perspectives dans ce tournoi olympique de cette République tchèque prometteuse et séduisante lors de son entrée en matière.

18-02-2010