Kundera, théâtre, films et cirque pour le 25e anniversaire de Bonjour Brno

29-03-2019

Comme chaque année au printemps, la ville de Brno se met à l’heure française avec le festival Bonjour Brno, organisé par l’Alliance française de la deuxième ville de République tchèque. Pour parler du programme, Radio Prague a interrogé Aude Stulírová Martin, de l’équipe de production de l’événement. Elle a d’abord évoqué le 25e anniversaire du festival.

 « On va marquer le coup lors d’un événement particulier qui sera la fête d’anniversaire du festival. On a décidé d’organiser dans l’Alliance française de Brno un événement comme quelqu’un fêtant son anniversaire chez lui : avec des ballons, un gâteau etc., mais de manière particulière. En effet, c’est le collectif artistique Le Cabaret nomade qui va l’organiser. Plusieurs comédiens vont s’approprier les lieux et proposer une fête à leur façon. »

Impossible de ne pas vous poser la question : vous allez refléter le 90e anniversaire de Milan Kundera le 1er avril. De quelle manière ?

Photo: Bonjour BrnoPhoto: Bonjour Brno « Ce sera le premier événement du festival. A Brno, la bibliothèque Moravská zemská knihovna a décidé de proposer une exposition sur le travail de Milan Kundera. Dans le cadre du vernissage, l’Alliance française a proposé d’organiser une série de lectures d’extraits de romans de Kundera, en tchèque et en français. Six lecteurs vont ainsi se relayer à la bibliothèque. »

De nombreux autres événements sont prévus pendant ce festival, comme du théâtre notamment…

« Cette année, on a décidé de collaborer avec des théâtres de Brno qui proposent eux-mêmes des pièces directement liées à la France et à la culture française. Il y aura donc deux pièces données en tchèque : l’une à HaDivadlo qui traite de Mai 68, le 25 avril, et l’autre au Divadlo Na Orlí, ‘Dans la solitude’ qui est un travail des étudiants de l’école JAMU à partir du texte de Koltès. Enfin, le 27 avril, des étudiants de la section bilingue du lycée Matyáš Lerch proposeront des pièces en français. »

Un festival de la culture française ne serait pas complet sans cinéma…

'Holy Motors', photo: Festival du film français'Holy Motors', photo: Festival du film français « Nous proposons trois jours de projections avec le cinéma Kino Art qui va se transformer en salle française. Pendant trois jours, il n’y aura que des films français. Ce seront des films pour tout le monde et pour tous les goûts : des films pour des enfants ou des films plus ‘trash’ comme Holy Motors. »

Vous allez également planter un arbre de l’amitié franco-tchèque ?

« C’était l’idée du directeur de l’Alliance. A Brno, il y a un lieu qui est très actif dans le milieu des jardins communautaires et où nous allons organiser, en amont, un après-midi de dégustation de vins et de nourriture française. Il y a donc eu cette idée de planter un arbre dans ce jardin, et cela se fera en présence de l’ambassadeur de France en République tchèque, de la maire de Brno et d’autres personnalités. »

Quelques événements à relever encore ?

« La nouveauté cette année, c’est que nous n’avons pas uniquement des événements artistiques. Il y a une rencontre avec des entreprises qui embauchent des francophones ce qui permettra aux personnes intéressées de voir quel est le marché du travail à Brno et alentour. On organise une visite guidée en tchèque pour aller sur les traces des personnalités françaises qui ont séjourné ou sont passées à Brno. Le 27 avril, avant-dernier jour du festival, on va monter un chapiteau dans un parc dans lequel joueront des groupes venus de France, une compagnie de cirque suisse sera également présente. Espérons qu’il fera beau ce jour-là ! »

Festival-Bonjour-Brno-2019-1225

Brno, photo: Vít PohankaBrno, photo: Vít Pohanka
29-03-2019