La Journée des lucioles, c’est le 23 septembre

23-09-2008

La Journée des lucioles (« Den kdy svítí Světlušky » en tchèque) est le nom d’une collecte de moyens financiers à long terme organisée par la Fondation de la Radio tchèque. Son objectif est d’apporter une aide matérielle aux handicapés visuels.

Světluška (Luciole) est un projet de charité basé sur le projet de collecte de la Fondation de la Radio tchèque. Il est basé sur la solidarité et la bonne volonté des personnes qui ont décidé d’apporter la lumière aux aveugles et malvoyants. La patronne du projet est Aneta Langerová, une star de la chanson aujourd’hui, la première Nouvelle star d’une émission de télévision du même nom. La Luciole apporte son aide aux enfants et adultes aveugles ou qui ont des problèmes de vue sur tout le territoire de la République tchèque. Le projet a débuté en août 2003 et, jusqu’à aujourd’hui, la collecte de la Journée de la luciole a permis de rassembler dans les 50 millions de couronnes (plus de 2 millions d’euros). La Luciole contribue à l’achat d’équipements spéciaux, comme par exemple des ordinateurs dotés d’un programme à paroles, des loupes optiques, des chiens d’aveugles, l’assistance personnelle des aveugles, surtout les enfants handicapés qui sont placés dans des écoles ordinaires. Elle apporte son aide aux étudiants malvoyants en leur fournissant des équipements de lecture des textes informatiques, des livres sonores, des bourses spéciales, des instruments de musique. Elle soutient aussi les jeunes talents, les sportifs et artistes aveugles, tout comme les associations à but non lucratif qui se spécialisent dans l’aide aux aveugles dans leur vie quotidienne. Cette année, la Journée des lucioles est le 23 septembre et c’est la 6e édition de cette collecte de charité. La directrice de la Fondation de la Radio tchèque, Martina Kaderková, nous rapproche le déroulement de cette journée :

« Cette année, nous disposons de 6 000 bénévoles qui sont habillés dans les costumes traditionnels des lucioles. Ils offrent des bracelets avec une luciole qui est lumineuse dans l’obscurité et de petits aimants peints, une œuvre de l’artiste peintre aveugle Pavla Francová. »

Lors de la Journée des lucioles, la chanteuse Aneta Langerová, patronne du projet, participe aussi à la collecte dans les rues de Prague. Quels sentiments éprouve-t-elle ?

« Je ressens une grande joie quand je vois les lucioles dans les rues. Elles ont une influence positive sur les gens. Beaucoup s’arrêtent, même de petits enfants qui glissent des pièces de monnaie dans les troncs. C’est vraiment très joli, les gens souhaitent souvent quelque chose à la luciole et, pour moi, c’est une journée très agréable. »

Les moyens financiers collectés sont répartis en cinq programmes : Pas à pas, En détresse, Bourse, Voies vers un monde commun et Tout un chacun peut arriver à quelque chose. Ecoutez donc maintenant l’une des lucioles d’un jour, Aneta Langerová.

23-09-2008