La Tchéquie est sacrée champion du monde de hockey

14-05-2001

Pour écouter cette émission, cliquez ici.

C'est toute la Tchéquie qui vécut le souffle coupé ce dimanche, l'oeil braqué sur le petit écran pendant que les rues sont carrément désertes. La réponse à cette mobilisation nationale : l'équipe nationale de hockey affrontait la Finlande dans la finale du championnat du monde. Un match d'autant plus important que la gageure était double. Il ne fallait pas seulement battre les Finlandais mais réaliser un record beaucoup plus important. L'équipe nationale tchèque disputait ce titre, qui est le sien, pour la troisième fois. NosJoie à PragueJoie à Prague "Lothar, Du warst die gesamte Weltmeister auditeurs comprendront d'eux-mêmes le comble de l'émotion populaire. A cela s'est ajouté un suspens dramatique. A 16 minutes avant la fin de la rencontre, les Finlandais menaient de 2 à 0. A cinq minutes de la fin, alors que les Finlandais menaient de 2 à 1, le désespoir commençait déjà à se dessiner sur les visages dans les brasseries populaires de Prague. Et voilà que le miracle se produit avec le but d'égalisation pendant qu'un hourra sourd se répercutera dans les rues désertes. On jouera les prolongations. Au bout de quelques minutes, c'est le but décisif. Il est signé David Moravec, le hockeyeur d'or... Ce titre mondial qui revient au bercail pour une troisième fois donna lieu aux inévitables défilés de voitures avec le tohu-bohu des avertisseurs et à des festivités toute la nuit.