La visite de la cathédrale St Guy de Prague est désormais payante

28-07-2010

À partir du début de ce mois d‘août, l’entrée dans la cathédrale St Guy sera de nouveau payante. La cathédrale située dans l’enceinte du Château de Prague est une des dominantes de la capitale tchèque et une des destinations privilégiées des touristes étrangers.

La cathédrale St GuyLa cathédrale St Guy Éviter les longues files d’attente et accélérer les visites à l’intérieur de la cathédrale. Protéger en même temps ce monument précieux en régulant en partie la circulation des touristes qui sont en été des milliers à y passer chaque jour. Tels sont les motifs qui ont poussé l’Administration du Château de Prague à réintroduire cette nouvelle disposition qui avait été en vigueur déjà avant l’an 2006. Seul l’accès dans une petite partie de la cathédrale, à l’entrée, sera gratuit. Le reste sera accessible avec un ticket.

La cathédrale St GuyLa cathédrale St Guy Le Château de Prague propose actuellement à ses visiteurs deux circuits guidés différents, la visite de la cathédrale St Guy qui abrite entre autres les tombeaux des rois et des princes premyslides faisant partie des deux. Le grand circuit impliquant l’Ancien palais royal, la basilique St Georges ou la Galerie du Château de Prague coûte 350 couronnes, tandis que le petit 250 couronnes (l’équivalent de 10 euros). Autrement dit, cette dernière somme doit désormais même être payée aussi par ceux qui ne veulent que visiter la cathédrale qui est le principal monument religieux du pays.

Rappelons que des litiges et des tracasseries judiciaires au sujet de la gestion de la cathédrale St Guy ont traîné depuis le début des années 1990 et qu’ils ont pris fin il y a à peine deux mois, lorsqu’il a été décidé qu’elle serait assurée en commun par l’Etat et l’Eglise. Le nouveau primat tchèque Dominik Duka l’a confirmé en déclarant :

Dominik DukaDominik Duka « La cathédrale est un symbole national, spirituel, étatique et culturel, cher à l’ensemble des habitants de ce pays, sans distinction de leur confession respective ».

La nouvelle décision qui rend payante la visite de la cathédrale St Guy va probablement déplaire à une partie du public tchèque qui accueille tout de même favorablement le fait qu’un compromis raisonnable entre l’Etat et l’Eglise ait été finalement trouvé.

28-07-2010