Le Trio Janáček au MIDEM

06-02-2008

Le trio Janáček est un jeune ensemble tchèque qui a été formé en 2001. Il y a deux ans, il a sorti un premier CD qui a été consacré à des œuvres de Mozart, Dvorak et Suk. Ses trois membres se produisent à la fois comme solistes et comme chambristes, dans le pays et à l’étranger. La semaine écoulée, le trio a ajouté à son compte un nouveau succès : la présentation au marché de la musique, le MIDEM, à Cannes. C’était d’ailleurs l’unique représentation tchèque de la musique classique à la 42ème édition du MIDEM. On écoute la pianiste Markéta Janáčková qui est la fondatrice de l’ensemble :

« C’était très beau. Tout était très bien organisé, la salle était pleine, alors sous tous les points de vue, nous étions très contents. J’ai le plaisir de constater que nous sommes représentés par la société française Praga Digitals et c’est sur ce label que notre trio a enregistré un nouveau disque qui sortira très prochainement. Notre concert qui s’est déroulé dans le cadre du cycle Talent Only, a été enregistré également par France Musique. A Cannes, nous avons présenté le trio pour piano d’Alfred Schnittke et le trio pour piano d’Antonin Dvořák. »

Difficile de dire combien il y a en ce moment en République tchèque de trios professionnels – mais au moins une dizaine d’entre eux qui portent le nom d’un compositeur. Pour en fonder un nouveau, a-t-il fallu un certain courage ? Markéta Janáčková :

« Un certain courage est nécessaire. Par ailleurs, c’est une qualité que doit posséder chaque interprète. Une autre qualité plus importante encore, c’est la persévérance. La volonté de persévérer sur une voie qui n’est pas facile, car outre les succès, on est forcément confronté aussi à des étapes difficiles. Mais c’est la vie ».

06-02-2008