Mon coin de Prague : le Fossé aux cerfs

27-08-2015

Aujourd’hui, direction le Château de Prague, plus exactement le fossé qui longe le château de Prague, le Fossé aux cerfs. Les cerfs ont été mangés par les soldats suédois puis français, mais il reste le fossé !

Le Fossé aux cerfs, photo: Dezidor, CC BY 3.0 UnportedLe Fossé aux cerfs, photo: Dezidor, CC BY 3.0 Unported « Bonjour, je m’appelle Barbora Šmidová, je suis Tchèque, pas d’origine pragoise mais depuis douze ans à Prague. Je suis actuellement en congé maternité, mais sinon professeur de français et également traductrice. »

Vous nous avez emmenés dans un de vos endroits préférés à Prague. Où est-on ?

 « On est au Fossé aux cerfs - Jelení příkop en tchèque – à deux pas du Château de Prague. C’est un ravin naturel et c’est un de mes endroits préférés parce que, même si on est tout près d’un monument très touristique, on se retrouve dans un parc où il n’y a presque personne. »

Le Fossé aux cerfs, photo: Site officiel de Praha zelenáLe Fossé aux cerfs, photo: Site officiel de Praha zelená C’est vrai qu’on est en plein cœur de la ville et que le calme est impressionnant, même si on aperçoit au-dessus de nous sur la passerelle le flot des touristes qui se rendent au Château. C’est assez agréable de ne pas être dedans.

 « C’est très agréable, surtout quand il fait beau comme aujourd’hui. On est dehors, au Château de Prague, mais tout seul, loin de la masse ! »

On vient de passer sous la résidence de l’actuel président de la République. Et ce Fossé aux cerfs est très lié aux présidents qui ont marqué l’histoire tchécoslovaque et tchèque.

Le belvédère de T.G Masaryk, photo: Site officiel de Praha zelenáLe belvédère de T.G Masaryk, photo: Site officiel de Praha zelená « Oui, lié d’abord à T.G Masaryk – il y a un belvédère là-haut qui porte son nom, avec un tilleul centenaire, arbre symbolique pour la République tchèque. Lié aussi à Vaclav Havel, qui a beaucoup modernisé le Château de Prague et qui a fait relier les deux parties de ce fossé par un tunnel piéton construit par l’architecte Josef Pleskot. »

On aperçoit aussi le haut des tours de la cathédrale Saint-Guy dont on vient d’entendre les cloches. Comment se fait-il qu’il n’y ait personne ici ?

Le belvédère de T.G Masaryk, photo: Site officiel de Praha zelenáLe belvédère de T.G Masaryk, photo: Site officiel de Praha zelená « Je pense que ce n’est pas beaucoup mentionné dans les guides touristiques et je ne suis pas sûr que les Tchèques connaissent vraiment cet endroit. »

Il faut rappeler que nous sommes dans l’enceinte officielle du Château, gérée par l’administration de la présidence de la République, avec des horaires d’ouverture fixes. Pour sortir, on passe par où ?

 « On peut monter jusqu’au Château ou bien descendre par ici et rejoindre la station de tram Malostranská. »

 

Tous les coins de Prague de cette série sont répertoriés ici : Mon coin de Prague

27-08-2015