Nouvelle opération de sécurité routière

14-09-2004

La police de la route vient de réaliser le sixième grand contrôle routier de cette année. Il s'appelait Christophe, comme le premier. L'objectif ? Rendre plus sûr les routes tchèques où le nombre des accidents et des morts de la route est en augmentation constante. Cette fois-ci, l'opération a duré sept jours, le dernier week-end compris, et les policiers ont contrôlé plus de 250 000 automobiles.

Photo: CTKPhoto: CTK Un résultat qui semble, à première vue, très peu encourageant : un automobiliste sur cinq a violé le code de la route. En tête des infractions, les excès de vitesse. Sur 50 000 contraventions infligées, près de la moitié concernaient, justement, les excès de vitesse. Une autre infraction dangereuse, l'alcool au volant, car 700 automobilistes conduisaient après avoir bu. Beaucoup de véhicules sont dans un lamentable état technique et 10 000 conducteurs de ceux-ci se sont vus infliger une amende et risquent le retrait de leurs cartes grises. Les policiers restent pessimistes, car les automobilistes étaient au courant de l'opération Christophe et roulaient donc plus prudemment ou pas du tout. Une comparaison avec l'année dernière à la même période, mais sans contrôle routier ? Seize morts et 20 % d'accidents de moins, des accidents aussi moins tragiques. Mais, dès ce lundi déjà, un automobiliste de 78 ans a renversé deux enfants de 10 ans sur un passage clouté... Il ne les avait pas vus ! Heureusement, les deux enfants, bien que grièvement blessés, sont hors de danger. Le conducteur possédait bien son certificat médical l'autorisant à conduire un véhicule, comme l'ordonne la loi pour toutes les personnes de plus de 60 ans. La police de la route compte bien multiplier les contrôles routiers de grande envergure, afin de mettre un terme à l'indiscipline qui règne sur les routes et autoroutes tchèques.

14-09-2004