Sécurité routière : la police renforce les contrôles

13-07-2004

Depuis lundi matin et jusqu'à la fin de la semaine, environ 3000 policiers se relaient sur les routes tchèques pour contrôler le comportement des automobilistes tcheques. L'opération « Krystof », Christophe en français, quatrième du nom depuis le mois d'octobre dernier, est une vaste action de prévention par la répression qui vise à réduire le nombre toujours croissant d'accidents.

Selon la police, seuls des contrôles sévères obligent les chauffeurs à conduire en respectant les règles de circulation fixées par le code de la route. Tout au long de la semaine et dans tout le pays, les agents se montrent donc intransigeants tout particulièrement par rapport aux excès de vitesse, au manque d'attention et de prudence lors du franchissement des passages à niveau ou encore à la négligence du port obligatoire de la ceinture de sécurité, soit quelques-unes des infractions les plus fréquentes des chauffeurs tchèques.

Selon les dernières statistiques, au cours du premier semestre 2004, le nombre d'accidents, un peu plus de 96 000, a augmenté de 3500 par rapport à la même période en 2003. Un chiffre qui pousse donc la police à redoubler d'attention, et ce même si, en un an, avec 507 morts et 2120 personnes gravement blessées, le nombre de victimes a légèrement baissé.