Tennis: retour gagnant de Nicole Vaidišová devant son public

13-08-2015

Après quatre années d’absence sur les courts tchèques, la joueuse de tennis Nicole Vaidišová rejouait mercredi devant son public à l’occasion du tournoi IFT de Prague. Au premier tour, elle a disposé de la Bulgare Elitsa Kostova, modeste 219e joueuse mondiale, en deux sets 6-4, 6-4. Mais, au-delà de cette victoire anodine, Nicole Vaidišová, étiquetée starlette, a véritablement renoué avec ses fans. Un soutien quasi-indispensable pour cette jeune joueuse en proie au doute qui aura besoin de toute l’affection des supporters pour relancer sa fragile carrière.

Nicole Vaidišová, photo: ČTKNicole Vaidišová, photo: ČTK Depuis l’année dernière, Nicole Vaidišová effectue progressivement son retour à la compétition en enchaînant les tournois mineurs aux Etats-Unis. Elle renoue peu à peu avec le quotidien d’une joueuse de tennis en reprenant ses habitudes de globetrotteuse. Après avoir joué à Montpellier, Bucarest et Sobota, elle a renoué mercredi soir avec son public pragois et confié son bonheur d’être à niveau parmi l’élite :

« C’était très chouette, j’étais vraiment heureuse à l’issue de ce match. Je fais des progrès et j’aimerais bien que cela continue. Il m’importe peu de savoir où j’en serai dans un mois ou dans six. L’important est, pour moi, d’avancer. Beaucoup de joueuses de ma génération sont arrivées pour me saluer et me dire qu’elles étaient contentes de me revoir sur le circuit…et aussi pour parler de la vie. Donc, c’était très sympathique. Je me sentais comme à la maison. »

Poussée vers l’excellence dès le plus jeune âge par des entrainements intensifs et annoncées comme de futurs grandes, nombreuses sont les joueuses de tennis à éclore précocement avant d’atteindre la vingtaine et à jeter l’éponge tout aussi rapidement en ayant tutoyé les sommets.

La joueuse tchèque Nicole Vaidišová fait partie de cette catégorie-là. Au milieu des années 2000, son ascension semble irrésistible puisqu’à seulement 17 ans elle atteint sa première demi-finale d’un Grand Chelem à Roland-Garros et intègre le Top 10 mondial du classement WTA.

Nicole Vaidišová, US Open 2007, photo: Alexisrael, CC BY-SA 3.0 UnportedNicole Vaidišová, US Open 2007, photo: Alexisrael, CC BY-SA 3.0 Unported Eprouvant des difficultés à assumer son statut et à rester motivée après avoir réussi si jeune, elle décline dès 2008 et entame une traversée du désert de quatre années, émaillée par des blessures à répétition et un mariage raté avec son compatriote de collègue, Radek Štěpánek... Elle annonce en mars 2010, à seulement 20 ans, l’arrêt de sa carrière de joueuse.

Aujourd’hui, cinq ans plus tard, Nicole Vaidišová pointe en 260è position du classement WTA et prend ce retour sportif comme un défi. Elle espère gravir les échelons en se donnant tout de même du temps pour retrouver son niveau d’antan. Après sa victoire sur la Bulgare Elitsa Kostova, elle a exprimé sa satisfaction ses impressions sur ses progrès devant les micros de plusieurs médias nationaux:

« Quand vous reprenez, vous devez commencer dès le début dans tous les domaines – la technique de jeu, le physique… Pour moi, l’important est de retrouver la forme dans laquelle j’étais, et surtout parce que j’ai subi plusieurs opérations de l’épaule. C’est évidemment difficile de recommencer. On ne joue pas pendant longtemps, on perd l’habitude de cette vie qui est rythmé par les matchs. En plus, je n’ai pas joué tant de matchs que ça encore pour être en pleine forme et je dois encore travailler. »

Nicole Vaidišová, photo: ČTKNicole Vaidišová, photo: ČTK Pour retrouver son niveau, Nicole Vaidišová aura assurément besoin de l’appui de son public. Un public jusque-là un peu désorienté et désabusé par ses errements sportifs et ses choix de carrière hasardeux. A Prague, Nicole n’est pas seulement en quête de rédemption sportive. Elle part à la reconquête de ses fans :

« Le début était assez nerveux mais j’avais hâte d’être sur le court. La réaction du public m’a fait très plaisir et je suis reconnaissante du soutien qu’il m’a apporté aujourd’hui. »

Au prochain tour de ce Prague Open, la native de Nuremberg affrontera l’Espagnole Laura Pous Tió, 182e joueuse mondiale. Alors que trois joueuses tchèques sont déjà dans le top 10 du classement WTA, les supporters peuvent se prendre à rêver aussi du retour de l’ex-enfant prodige pour renforcer en cas de besoin l’équipe nationale qui aurait des allures d’invincible armada à l’assaut de la Fed Cup..

13-08-2015