Week-end sportif : McLaren et David Coulthard en essais à Brno

23-09-2002

Pour la première fois en République tchèque, un pilote de formule 1 a tourné sur le circuit de Brno, en Moravie. Avec la défaite du décathlonien Roman Sebrle à Talence, en France, c'est l'un des faits majeurs d'un week-end sportif que clôture, ce lundi, en football, le derby entre les éternels rivaux pragois du Slavia et du Sparta. Guillaume Narguet.

C'est David Coulthard, au palmarès riche de douze victoires en Grand prix, qui était venu, ce samedi, effectuer une séance d'essais privés sur le circuit Masaryk de Brno. Au terme des neufs tours effectués, le pilote écossais de l'écurie McLaren s'est félicité du tracé d'un circuit sur lequel se déroule chaque année le Grand prix moto de République tchèque. Il a notamment mis en avant la sécurité et l'exigence d'un circuit qui, selon lui, se révélerait idéal pour les tests de l'aérodynamique de la voiture. La célèbre écurie britannique, qui effectue actuellement ses essais sur les circuits de Barcelone et de Silverstone, en Angleterre, étudie en effet la possibilité de venir plus régulièrement à Brno pour tester ses Flèches d'argent. D'ores et déjà, de nouvelles séances sont prévues pour l'année prochaine.

En athlétisme, au meeting de Talence, en Gironde, le décathlonien Roman Sebrle a essuyé le premier revers de sa longue saison. Avec 8417 points, il termine à la deuxième place d'un concours qui, malgré son prestige, ne faisait pas partie des objectifs majeurs de l'hercule tchèque. En manque d'entraînement et logiquement fatigué, le recordman du monde met donc un point final à un exercice 2002 largement positif puisqu'il l'aura vu conquérir le titre de champion d'Europe.

Enfin, un petit mot de football avec, ce lundi soir, le 256ème derby de l'histoire entre le Slavia et le Sparta. Le Slavia, après six journées de championnat, possède un retard de trois points sur le Sparta, actuellement leader. Une occasion idéale donc pour les « Rouges et Blancs » du Slavia de recoller aux basques d'un voisin déjà sacré huit fois champion depuis la création du championnat tchèque en 1993.

23-09-2002