10 % des homosexuels et bisexuels tchèques ont été maltraités à cause de leur orientation

11-08-2011

10 % des gays, des lesbiennes et des bisexuels des deux sexes en République tchèque se sont vu agressés à cause de leur orientation sexuelle. Certains ont subi les attaques de ce genre à plusieurs reprises. La majorité de ces personnes n’ont pas signalé ces attaques à la police. Tels sont les résultats d’un sondage présenté, ce jeudi à Prague, dans le cadre du festival des minorités sexuelles Gay Pride, par Olga Pechová de l’Université Palacký de la ville d’Olomouc. 496 personnes de la tranche d’âge entre 16 et 60 ans ont pris part à ce sondage. La Gay Pride a commencé ce mercredi dans la capitale tchèque et dans son cadre sera organisé, samedi, un défilé au centre de la ville.