20 ans du CPT qui épingle le système carcéral européen, et la castration chirurgicale en République tchèque

08-11-2009

A l’occasion de ses 20 ans d’existence, le Comité pour la prévention de la torture (CPT), organe du Conseil de l’Europe, dresse un bilan peu reluisant du système carcéral européen. Avec plus de 1,8 million de personnes derrière les barreaux en 2007 en Europe, selon les dernières statistiques de l’organisation, le CPT fait la liste des mauvais traitements et conditions de détention à travers toute l’Europe. Elle réitère au passage sa critique de la République tchèque, déjà épinglée dans un rapport sur le pays l’hiver dernier, pour son recours à la castration chirurgicale d’une cinquantaine de délinquants sexuels « sans choix réellement informé » et qui est qualifiée de « traitement dégradant ».