25 ans se sont écoulés de la disparition du professeur Václav Černý

02-07-2012

25 ans se sont écoulés, ce lundi, de la mort du professeur Václav Černý Critique littéraire, théoricien, historien et traducteur, Václav Černý a été sans doute une des figures les plus marquantes de la vie intellectuelle tchèque du XXe siècle. Après les études à Dijon, Václav Černý étudie la langue tchèque et les langues romanes à l’Université Charles de Prague avec le célèbre critique littéraire František Xaver Šalda. Dans les années 1930, il est un critique littéraire redouté. Sous l’occupation allemande il entre dans la résistance et est arrêté par la gestapo. Il enseigne à l’Université Charles mais il est obligé de quitter trois fois son poste - en 1939, en 1951 et finalement en 1970. Le régime communiste voit en lui un ennemi dangereux et ne lui permet pas d’enseigner. Il ne revient à l’Université que grâce à un dégel politique à la fin des années 1960. Chassé de l’université de nouveau en 1970 au début de la période de la normalisation, il sera un des premiers signataires de la Charte 77, document appelant les autorités tchécoslovaques de l’époque à respecter leurs engagements internationaux et les droits de l’homme.