300 personnes en Tchéquie porteuses de prothèses de hanche problématiques

05-02-2012

Quelque 300 personnes en République tchèque sont porteuses d’une prothèse totale de hanche qui risque de devenir défectueuse. La durée de vie de ces prothèses pourrait être réduite et elles pourraient dégager dans l’organisme des métaux lourds. Ces implants métalliques ont été fabriqués par la compagnie Depuy, filiale de la société Johnson et Johnson qui a elle-même attiré l’attention sur ce problème. Selon l’attaché de presse de la Caisse générale d’assurance maladie (Všeobecná zdravotní pojišt´ovna) Jiří Rod, il s’avère que certaines personnes porteuses de ces prothèses ont des problèmes de santé. La durée de vie de ces implants ne dépasse pas cinq ans ce qui est la moitié de la durée normale. Les spécialistes ne préparent pas cependant des opérations pour remplacer ces prothèses car, à leur avis, le changement n’est pas nécessaire.