40 ans se sont écoulés depuis la mort de l’écrivaine Ludmila Macešková publiant sous un pseudonyme masculin

03-05-2014

Quarante ans se sont écoulés ce samedi depuis la mort en 1974 de l’écrivaine, poétesse et dramaturge tchèque Ludmila Macešková. Elle est notamment connue sous son pseudonyme masculin Jan Kameník sous lequel elle a publié en 1944 son premier livre « Okna s anděli » (« Les fenêtres avec les anges »). L’impulsion pour l’utilisation d’un pseudonyme masculin est venue du critique littéraire Bedřich Fučík qui l’a légitimé par la persistance des préjugés sociétaux contre les femmes écrivaines.