41 depuis la mort de Jan Palach

16-01-2010

Ce samedi, 41 ans se sont écoulés depuis la mort de l’étudiant Jan Palach qui s’était immolé en janvier 1969 par le feu en signe de protestation contre la situation politique dans le pays et contre la léthargie, dans laquelle la population tchécoslovaque a plongé, en raison de l’occupation du pays par les chars soviétiques. Un acte de piété a eu lieu à cette occasion à Všetaty, ville natale de Jan Palach, en rappel de cet anniversaire. L’année dernière, une sculpture dédiée à Palach, l’œuvre du sculpteur hongrois Andras Beck établi en France, a été dévoilée devant le lycée de Mělník.