55% des Tchèques souhaitent des élections anticipées

22-06-2013

Près de 55% de Tchèques veulent des élections anticipées, afin de sortir de la crise gouvernementale actuelle, qui a obligé le Premier ministre, Petr Nečas, de démissioner. C’est ce qu’a montré l’enquête de l’agence Median réalisée sur un échantillon de 1000 personnes pour la Radio tchèque. Au cas où des élections anticipées n’auraient pas eu lieu, la majorité des personnes interrogées est en faveur d’un gouvernement de fonctionnaires. Ce sont principalement les sympathisants de gauche qui font appel à des élections anticipées, tandis que les électeurs de droite s’inclinent davantage vers la variante de l’établissement d’un nouveau gouvernement, qui conduira le pays vers des élections régulières. Toutefois, même parmi les rangs des sympathisants de droite, certains se prononcent en faveur d’un renouvellement des sièges parlementaires.