6 millions de couronnes de dommages et intérêts pour Yekta Uzunoglu

28-06-2010

L’Etat va devoir verser la somme de 6 millions de couronnes de dommages et intérêts au docteur et hommes d’affaires d’origine kurde Yekta Uzunoglu pour emprisonnement illégal. Après des années de procédure, il avait réussi à obtenir une première indemnisation en avril dernier, pour les profits perdus pendant son incarcération. Yekta Uzunoglu avait été emprisonné en 1994 pour être relâché plus de deux ans après sans un mot d'explication. Accusé de chantage, de séquestration, de torture, il avait finalement été acquitté en 2007, soit un combat de treize ans pour prouver son innocence et dénoncer les pratiques de la police et de la justice tchèque. Détenteur du prix František Kriegl de la Charte 77, il s'était lancé dans une grève de la faim en mars 2007, soutenu par de nombreuses personnalités, dont Václav Havel.