63e anniversaire du Coup de Prague : une centaine de sympathisants communistes se recueille sur la tombe de Klement Gottwald

26-02-2011

Le 25 octobre, jour du 63e anniversaire du putsch communiste appelé aussi Coup de Prague, une centaine de sympathisants communistes se sont recueillis sur la tombe de Klement Gottwald, au cimetière d’Olšany, à Prague. Commémorant ce qu’ils nomment « Février victorieux », ce rassemblement n’a duré qu’une vingtaine de minutes et s’est achevé avec l’Internationale.

Dans un autre genre, un acte de piété en hommage aux officiers tchécoslovaques exécutés par le régime communiste a eu lieu vendredi à Prague, sur la place Vítězné náměstí. « A l’époque, peu de gens ont réalisé que le régime totalitaire nazi était remplacé par un autre totalitarisme », a déclaré le chef de l’Etat-major, Vlastimil Picek. Après l’instauration du régime communiste, plus de la moitié des officiers tchécoslovaques ont dû quitter l’Armée. En 1950, cette dernière a été réorganisée selon le modèle soviétique. Jeudi, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées, au pied du Monument aux victimes du communisme, à Prague-Újezd. Elles ont réclamé l’interdiction du parti communiste tchèque.