63e anniversaire du putsch communiste : actes de piété en hommage aux victimes de l’ancien régime

25-02-2011

Un acte de piété en hommage aux officiers tchécoslovaques exécutés par le régime communiste a eu lieu ce vendredi à Prague, sur la place Vítězné náměstí, à l’occasion du 63e anniversaire du putsch communiste de 1948. « A l’époque, peu de gens ont réalisé que le régime totalitaire nazi était remplacé par un autre totalitarisme », a déclaré le chef de l’Etat-major, Vlastimil Picek. Après l’instauration du régime communiste, plus de la moitié des officiers tchécoslovaques ont dû quitter l’Armée. En 1950, cette dernière a été réorganisée selon le modèle soviétique. Ce jeudi, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées, au pied du Monument aux victimes du communisme, à Prague-Újezd. Elles ont réclamé l’interdiction du parti communiste tchèque.