662 ressortissants tchèques se trouvaient dans des prisons étrangères vers la fin de 2010

16-01-2012

Vers la fin de l’année 2010, 662 ressortissants tchèques purgeaient leurs peines dans des établissements pénitentiaires à l’étranger. Une information du ministère des Affaires étrangères. 119 de ces prisonniers ont été condamnés pour des délits liés avec le trafic des stupéfiants. Le plus grand nombre de prisonniers tchèques, 123 personnes, a été enregistré en Autriche. En Allemagne et en Espagne il y a avait 102 détenus tchèques et il y avait aussi 95 ressortissants tchèques dans les prisons britanniques, 43 détenus tchèques en Slovaquie et 42 Tchèques emprisonnés en Italie. Ces dernières années augmente également le nombre de Tchèques accusés et emprisonnés pour trafic de drogues en Amérique Latine.