71 % des Tchèques affirment posséder une opinion négative des Roms

21-11-2012

Les Roms restent la minorité la moins sympathique en République tchèque. Tel est, sans surprise, le principal enseignement qui ressort du dernier sondage réalisé par l’agence STEM, dont les résultats ont été communiqués ce mercredi. Même si leur nombre a baissé par rapport aux précédents sondages, 71 % des personnes interrogées affirment avoir une position négative vis-à-vis des Roms. En avril dernier, selon un sondage réalisé par le Centre pour l’étude de l’opinion publique, 78 % des Tchèques prétendaient que la minorité rom était la minorité qui leur était la moins sympathique. Seuls 7 % des personnes interrogées affirmaient le contraire. Toujours selon le même sondage, les Albanais et les Ukrainiens sont les deux autres minorités les moins appréciées. A l’autre bout de l’échelle, les Slovaques sont inversement la minorité la plus sympathique des Tchèques.