7,6% des revenus des Tchèques consacrés à l’alcool et au tabac

25-04-2010

Les Tchèques ont dépensé en moyenne en 2008 7,6 % de leurs revenus en boissons alcoolisées, produits tabagiques et narcotiques. En comparaison, la moyenne pour l’ensemble des vingt-sept pays membres de l’Union européenne était de 3,4%. Ce sont les Hongrois qui consacrent la part la plus importante de leurs revenus à l’alcool et au tabac (9,6%). Inversement, les Italiens consacrent la part la plus faible de l’UE (2,6%). Par ailleurs, les frais de logement, d’eau, d’énergie et de carburants représentent 21,8% des revenus des Tchèques (22,1% pour l’ensemble de l’UE), tandis que les produits alimentaires et les boissons non alcoolisées représentent 16,3% de leurs revenus (12,9% pour l’UE). Tels sont quelques-uns des principaux enseignements qui ressortent de l’enquête « La République tchèque à l’échelle internationale » publiée en fin de semaine dernière par l’Office tchèque des statistiques.