A Kiev, l’ancien Premier ministre tchèque s’exprime au sujet des gazoducs

24-06-2014

L’ancien Premier ministre tchèque issu du Parti civique démocrate (ODS), Miroslav Topolánek, chef du gouvernement entre 2006 et 2009, a quitté la politique mais continue des partager ses opinions en tant qu’expert. Ce mardi, il s’est rendu en Ukraine sur l'invitation de l’Institut Adam Smith pour s’exprimer au sujet des gazoducs à la conférence annuelle de ce laboratoire d’idées libéral. Selon Miroslav Topolánek, actuellement président de l’Association des entrepreneurs spécialisés dans la distribution d’énergie thermique, le projet russe de gazoduc South Stream acheminant le gaz de la mer Noire vers l’Europe occidentale complique les plans ukrainiens de créer un nœud de gazoducs en Europe orientale. L’Ukraine a déclaré en automne dernier son ambition de devenir le nœud de distribution de gaz le plus important en Europe.