A Londres, Václav Klaus pointe du doigt la responsabilité des pays occidentaux dans la crise en Ukraine

10-11-2014

S'exprimant dans le cadre d'une sous-commission sur l'Union européenne de la Chambre des Lords, la chambre haute du Parlement du Royaume-Uni, l'ancien président tchèque Václav Klaus a pointé du doigt la responsabilité des pays occidentaux dans la crise que traverse actuellement l'Ukraine. Selon lui, la proposition faite à Kiev d'un accord d'association avec l'Union européenne est une tentative de modifier l'orientation géopolitique de ce pays. Ainsi, Václav Klaus, dont les positions anti-EU sont connues, estime que la Russie n'est pas à l'origine de l'exacerbation de la crise et qu'elle a seulement été entraînée dans cette dernière.