A Pardubice, le transport en commun envisage d'être plus écologique

12-03-2014

La ville de Pardubice (Bohême de l’Est) envisage de remplacer toutes les véhicules des transports en commun et d'adopter des combustibles alternatifs, tels que le gaz naturel ou l’électricité. Un plan qui s’étale sur dix ans devrait être réalisé à l’aide des fonds européens. Sur les 128 véhicules des transports en commun, 20 autobus fonctionnent déjà au gaz naturel et 55 trolleybus à l’électricité. Ainsi, près de 60% de toutes les véhicules utilisent déjà des énergies dites écologiques. Les transports publics de Pardubice sont assurés financièrement par la municipalité à hauteur de 145 millions de couronnes (5,3 millions d’euros) par an. On a dénombré 26,6 millions de passagers en 2013.