A Prague, la mémoire des enfants victimes du régime communiste a été honorée

01-06-2016

Ce mercredi, un rassemblement au cimetière de Ďáblice à Prague s’est tenu en la mémoire des enfants victimes du régime communiste. Ces enfants sont nés le plus souvent de femmes détenues dans des prisons communistes et sont décédés suite à des maltraitances et à des soins médicaux insuffisants. Selon l’initiative « Bez komunistů » (Sans communistes), qui organise la cérémonie, le cimetière de Ďáblice, où sont enterrées les victimes de l’ancien régime, compte une quarantaine de tombes d’enfants. Le nombre total de jeunes victimes reste néanmoins inconnu.