A Prague, le chef de l’OTAN appelle l’UE à réagir immédiatement à la crise migratoire

09-09-2015

Le secrétaire général de l’OTAN a entamé une visite de deux jours en République tchèque ce mercredi, à l’occasion de l’entrée sur le territoire tchèque du convoi militaire américain (cf. info ci-dessous). Jens Stoltenberg a été reçu par une délégation du gouvernement tchèque avec laquelle la question de la crise migratoire notamment a été abordée. Sur ce point, le chef de l’Alliance réclame une réaction immédiate de l’Union européenne, l’OTAN se concentrant, selon lui, plutôt sur une solution aux raisons de la crise et une stabilisation des pays concernés. De son côté, le Premier ministre Bohuslav Sobotka a déclaré qu’il était nécessaire que les alliés européens renforcent leur participation pour garantir la sécurité de l’Alliance. Le chef du gouvernement tchèque estime que l’OTAN est confrontée actuellement à une détérioration sans précédent de la situation de sécurité et que les menaces, bien que de caractère différent, provenaient autant du sud que de l’est. Ce jeudi, Jens Stoltenberg sera encore reçu par le président de la République Miloš Zeman.