A Prague, une opération pour valoriser l’art urbain

23-09-2019

Une dizaine de bâtiments à Prague ont été recouverts de graffiti dans la nuit de dimanche à lundi. L’opération a été organisée par la société immobilière de Prague, PSN, en charge des bâtiments en question, dont la Maison dansante, le centre commercial Kotva ou la Maison de la mode, située sur la place Venceslas. L’objectif de la manifestation était de montrer que le street-art n’avait que peu de place à Prague.

Les organisateurs ont précisé que les graffs créés par une vingtaine artistes sur environ 190 mètres carrés étaient temporaires. A cette occasion, la société immobilière de Prague a fait part de son intention de créer dans l’ancienne usine Koh-i-noor, dans le quartier pragois de Vršovice, un espace ouvert légalement aux street-artistes.