Aero Vodochody n’a pas déposé, comme prévu, de dossier de candidature lié à l’appel d’offres public polonais

09-06-2013

La société tchèque Aero Vodochody n’a pas confirmé, à l’expiration du délai fixé, sa participation à l’appel d’offres public polonais, dans le cadre de la fourniture de huit avions militaires d’entraînement. C’est ce qu’ont affirmé les médias polonais, en faisant remarquer qu’il s’agissait d’un contrat d’environ 9 millions de couronnes tchèques. D’après le Ministère de la Défense, la Pologne a déjà reçue des dossiers de candidature de trois autres entreprises: concrètement la société italienne Alenia Aermacchi, la société britannique Lockheed Martin et la société américaine Hawk. Lors de sa visite officielle en Pologne le mois dernier, le premier ministre tchèque, Petr Nečas, avait pourtant assuré que la République tchèque avait l’intention de livrer des avions de type L-159, en participant à l’appel d’offres polonais.