Affaire Babiš : les partis de l’opposition réclament l’arrêt immédiat du versement des subventions européennes à Agrofert

31-05-2019

Les partis de l’opposition entendent débattre du conflit d’intérêts dont est accusé le Premier ministre Andrej Babiš à la Chambre des députés mardi prochain. Ils réclament par ailleurs l’arrêt immédiat du versement des subventions européennes. Les leaders des partis conservateurs ODS et TOP 09, du Parti pirate, du Parti des maires et indépendants et du Parti chrétien-démocrate ont fait une déclaration commune ce vendredi, suite à la publication de l’information relative au chef du gouvernement.

Avant éventuellement de déposer une motion de censure, les représentants de l’opposition souhaitent attendre la réaction du gouvernement, et notamment du parti social-démocrate, qui forme la coalition minoritaire avec le mouvement ANO dirigé par Andrej Babiš. Ce vendredi, le président des sociaux-démocrates et vice-Premier ministre Jan Hamáček a déclaré que s’il s’avère que le groupe Agrofert a perçu des subventions auxquelles il n’avait pas droit, il devra les rembourser immédiatement.