Affaire des deux Tchèques arrêtés pour prétendu espionnage en Grèce : le président Klaus a écrit une lettre à Karolos Papoulias

21-11-2012

Le président de la République, Václav Klaus, a écrit une lettre à son homologue grec Karolos Papoulias dans laquelle il lui demande de porter une attention particulière à l’affaire des deux ressortissants tchèques soupçonnés d’espionnage et actuellement emprisonnés en Grèce. Martin Pezlar et Ivan Buchta risquent des peines allant de cinq à vingt ans de prison. Les autorités grecques leur reprochent d’avoir photographié des établissements militaires de l’île de Lemnos. Les deux hommes sont employés de la société Bohemia Interactive qui produit des jeux vidéo. Le président Klaus a qualifié cette affaire de « malheureuse ». Sa lettre a été mise en ligne sur son site Internet. Plus de détails dans la rubrique Faits et événements.