Affaire des écoutes illégales : la décision reconnaissant Jana Nečasová non coupable à nouveau annulée

27-12-2016

Pour la deuxième fois déjà, le tribunal municipal de Prague a annulé, le 23 décembre dernier, lors d’une délibération à huis clos, la décision selon laquelle Jana Nečasová, l’ancienne chef de cabinet de l’ex-Premier ministre Petr Nečas, et ses trois co-accusés ont été reconnus non coupables dans une affaire d’abus des services de renseignement tchèques. L’actuelle épouse de Petr Nečas, Jana Nečasová, anciennement Nagyová, était accusée d’avoir commandé des écoutes illégales visant notamment la femme de l’ex-Premier ministre à l’époque. L’affaire qui avait provoqué la chute du gouvernement de Petr Nečas en juin 2013, sera ainsi réexaminée, pour la quatrième fois consécutive, par le tribunal du 1er arrondissement de Prague.