Affaire Rath : le président de la région de Bohême centrale incarcéré

16-05-2012

La police a arrêté, lundi soir, David Rath, député social-démocrate et président de la région de Bohême centrale. Celui-ci a été pris en flagrant délit dans la rue en possession de sept millions de couronnes (285 000 euros) se trouvant dans une boîte. Mis en examen pour corruption puis placé en détention préventive, David Rath restera incarcéré, suite à la décision prise ce mercredi par le juge du tribunal régional d'Ústí nad Labem. Le tribunal a estimé que son incarcération était nécessaire car il existait un risque que, libéré, David Rath cherche à influencer les témoins ou à prendre la fuite. L’ancien ministre de la Santé risque jusqu’à 12 ans de prison s’il est reconnu coupable. Sept autres personnes ont été arrêtées dans cette affaire pour utilisation frauduleuse de fonds européens, abus de biens sociaux et trafic d'influence. Parmi elles, Kateřina Pancová, directrice de l'hôpital de Kladno et proche associée de David Rath.