Aide sociale à l’enfance : le nombre de familles d’accueil très insuffisant en République tchèque

15-02-2012

La recherche et l’engagement de familles d’accueil prêtes à accueillir chez elles des enfants en difficulté sont insuffisants en République tchèque. C’est ce que reprochent vingt-six organisations chargées de l’aide sociale à l’enfance. Selon une des responsables de l’association Amalthea, les démarches entreprises pour appeler, expliquer et motiver des familles à accueillir des enfants sont très insuffisantes. « Aujourd’hui, on attend que quelqu’un vienne et en fasse la demande », a regretté la même responsable. Selon les projets du ministère du Travail et des Affaires sociales, entre 300 et 500 familles d’accueil devraient être disponibles dans tout le pays dans un proche avenir. Un nouvel amendement, qui doit encore être adopté par le Sénat, prévoit de modifier en profondeur le système d’aide sociale à l’enfance. Actuellement, environ 11 000 enfants grandissent dans divers centres d’accueil. La République tchèque est régulièrement critiquée par les organisations internationales en raison de ce nombre trop important.