Aide sociale à l’enfance : le nombre d’enfants en familles d’accueil augmente

28-02-2017

Le nombre d’enfants en République tchèque qui sont élevés dans des familles d’accueil a doublé en l’espace de dix ans. Ils sont désormais plus de 10 000 dans cette situation, selon les statistiques des ministères du Travail, de l’Education et de la Santé. Pour autant, le nombre d’enfants grandissant dans des centres d’accueil et autres foyers n’a pas diminué. Depuis plusieurs années, la République tchèque est critiquée par les institutions internationales en raison du nombre trop élevé d’enfants en situation de détresse élevés dans des centres d’accueil. Par ailleurs, tandis que la gestion des familles d’accueil dépend du ministère du Travail, les centres d’accueil des enfants âgés de moins de trois ans dépendent, eux, du ministère de la Santé, et la prise en charge des enfants plus âgés du ministère de l’Education. Selon l’association L’enfant et la famille, la République tchèque est le dernier pays en Europe où des enfants âgés de moins de trois ans peuvent être placés dans des centres d’accueil, et ce contrairement à une stratégie adoptée par le gouvernement en 2012.