Aide tchèque aux enfants victimes des guerres

25-07-2006

Le ministre tchèque de l'Intérieur, Frantisek Bublan, propose de poursuivre le programme national d'aide aux enfants malades ou blessés, provenant des pays touchés par les guerres et les catastrophes naturelles. Plus de 90 enfants, originaires par exemple de Bosnie-Herzégovine, de Tchétchénie, de Pakistan ou d'Irak ont ainsi pu être soignés en République tchèque, depuis le lancement du projet, en 1993.