Alcool frelaté : certaines des personnes arrêtées jeudi prêts à escroquer huit millions d'euros à l’Etat

29-10-2012

Selon la police criminelle, quatre des huit personnes arrêtées jeudi dernier dans le cadre de l’affaire de l’alcool coupé au méthanol, qui a fait trente victimes et causé des dizaines d’intoxications, voulaient escroquer l’Etat tchèque en économisant près de huit millions d’euros en taxes impayées. Le chef de cette unité de la police, Robert Šlachta considère que ces arrestations ont concerné des membres dirigeants de l’organisation mafieuse impliquée dans la vente d’alcool frelaté. Parmi les personnes mises en cause, on trouve Radek Březina, un homme d’affaire lié à l’entreprise Drak Liquor et Robert Sedlařík, le responsable de la distribution de la firme Verdana. Leur détention provisoire a été prolongée ce week-end. Quatre autres individus ont en revanche été relâchés.