Aleš Brichta interrogé par la police après la diffusion de sa dernière chanson

22-07-2009

La police a interrogé mardi à Prague le musicien Aleš Brichta dans le cadre d’une enquête sur le contenu raciste de sa dernière chanson intitulée Deratizér (exterminateur en français). Un titre dans lequel Brichta chante notamment que « les politiciens prennent les gens pour des idiots pendant que les Tziganes volent des vélos dans la rue, ça devrait être régler par un exterminateur ». Le chanteur nie tout racisme dans ces paroles.