Andrej Babiš change d'avis, il n'ira pas dimanche au mini-sommet européen d'urgence sur l'immigration

22-06-2018 mis à jour

Le Premier ministre Andrej Babiš (ANO) devait participer dimanche au sommet informel qui doit réunir les dirigeants de plusieurs Etats de l'UE à Bruxelles sur les questions d'immigration et de politique européenne d'asile. C'est en tout cas ce que le leader du mouvement ANO avait annoncé ce jeudi aux journalistes en marge du sommet des pays du groupe de Visegrád (V4) à Budapest. A l'issue de la rencontre, le chef du gouvernement a finalement indiqué que, comme ses collègues centre-européens, il n'irait pas à Bruxelles dimanche. Andrej Babiš a expliqué que, probablement, les pays du V4 ne seraient pas d'accord avec les conclusions du mini-sommet. "Nous avons décidé qu'il n'y avait aucun raison d'y participer", a-t-il déclaré aux journalistes.

Le mini-sommet européen organisé dimanche précède un sommet officiel des Vingt-Huit qui aura lieu jeudi et vendredi de la semaine prochaine.