Andrej Babiš en visite à Lety, sur le site de l’ancien camp de concentration pour les Roms

06-09-2016

Le ministre des Finances et leader du mouvement ANO, Andrej Babiš, s’est rendu mardi matin à Lety u Písku (Bohême du Sud), sur le site de l’ancien camp d’internement des Roms, en compagnie des ministres de la Justice, Robert Pelikán, et de la Culture, Daniel Herman. Andrej Babiš a ainsi suivi la recommandation du Premier ministre, Bohuslav Sobotka, après avoir remis en cause l’holocauste rom la semaine dernière. Il avait déclaré que Lety n’était pas un camp de concentration, mais « un camp de travail », déclenchant de nombreuses réactions d'indignation. A Lety, Andrej Babiš a rendu hommage aux victimes, mais aussi répété que ses propos avaient été « sortis de leur contexte ». Il a également rappelé que le gouvernement a l’intention de racheter l’exploitation porcine située sur le site. Plus de 300 personnes sont mortes dans le camp de Lety entre 1942 et 1943 et environ 540 autrtes ont été transférées vers le camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau.