Andrej Babiš s’est entretenu avec Benjamin Netanyahou

09-06-2020

Le Premier ministre tchèque s’est entretenu par téléphone avec son homologue israélien Benjamin Netanyahou. Sur son compte Twitter, ce mardi, Andrej Babiš a indiqué qu’ils avaient discuté essentiellement du coronavirus, des conséquences économiques de la pandémie, d’une éventuelle deuxième vague de la maladie, mais aussi des « relations traditionnellement bonnes » entre les deux pays et de leur coopération dans de nombreux domaines.

Cette annonce intervient dans un contexte marqué par la récente publication dans un quotidien tchèque d’une déclaration signée par le chef de la diplomatie Tomáš Petříček et deux de ses prédécesseurs dans laquelle ils critiquent le plan israélo-américain visant à l’annexion de la vallée du Jourdain et des colonies juives situées en Cisjordanie, estimant que sa mise en œuvre constituerait une violation du droit international.

Cette déclaration avait été critiquée tant par le président de la République Miloš Zeman que par le chef du gouvernement. Elle sera prochainement débattue à la Chambre des députés. Toutefois, en fin de semaine dernière, le ministre des Affaires étrangères israélien Gabi Ashkenazi a accepté une invitation de son homologue Tomáš Petříček à se rendre en République tchèque, et ce après que les deux hommes ont discuté d'une réunion commune des gouvernements des deux pays.