Après 100 jours en fonction, le ministre des Transports promet de l’action

11-03-2015

Le ministre des Transports Dan Ťok (sans affiliation partisane mais nommé par le mouvement ANO) a rencontré les journalistes ce mercredi pour marquer ses cent premiers jours en fonction. L’ancien chef d’une des plus grandes sociétés de construction du pays, Skanska, a remplacé Antonín Prachař, lequel était critiqué pour la gestion du ministère et pour les changements fréquents de personnel. Dan Ťok a profité de l’occasion pour faire connaître ses futurs projets. Il s’agit entre autres de favoriser les partenariats public-privé dans la construction de certaines autoroutes, un dispositif dont ses détracteurs critiquent la privatisation du profit quand les coûts sont supportés par le secteur public.