Aux Etats-Unis, Andrej Babiš prêt à porter plainte contre un site d’information pour calomnies

17-04-2015

En visite aux Etats-Unis, le ministre des Finances et leader du parti ANO Andrej Babiš exige des excuses du site d’information Foreign Policy pour les prétendus mensonges le concernant mis en ligne. Dans un papier intitulé « Les Tchèques aussi ont un problème avec les oligarques », le site présente Andrej Babiš comme une menace pour les institutions démocratiques. Toujours selon le même papier, l’arrivée au pouvoir de « Babisconi » comme Andrej Babiš est surnommé en référence à l’ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi, constitue un « tournant » dans l’histoire de la République tchèque depuis la chute du régime communiste. Le vice-Premier ministre tchèque a réagi en qualifiant l’article de « tissu de mensonges et de pures inventions » et en affirmant qu’il était prêt à porter plainte si le site ne présentait pas ses excuses.