Bruxelles : le manque de scolarisation continue à exclure les roms

28-09-2009

Faible taux de scolarisation ou cantonnement dans des établissements spécialisés, le manque d'accès des enfants roms à l'éducation reste l'une des causes majeures de leur exclusion de la société, ont déploré lundi des responsables européens. "Le bilan est plutôt morne", a admis le commissaire européen à l'Education, le Slovaque Jan Figel, qui juge néanmoins que "certains pays ont fait des efforts" avec des mesures efficaces de soutien scolaire ou des bourses. Mais il faut aussi établir "de la confiance" entre parents et institutions éducatives. "Les problèmes restent très graves", note aussi le Tchèque Vladimir Spidla, commissaire européen aux Affaires sociales, en se faisant allusion à plusieurs attaques récentes contre des Roms.