Ce dimanche, jour de fête nationale, les Tchèques commémorent la mort du réformateur religieux Jan Hus

06-07-2014

Après samedi, où les Tchèques ont célébré l’arrivée en Grande-Moravie, il y a 1 151 ans, des saints Cyrille et Méthode, frères Apôtres de Salonique qui ont évangélisé les peuples slaves, ce dimanche est de nouveau jour de fête nationale en République tchèque. Cette fois est commémorée la mort sur le bûcher, le 6 juillet 1415 à Constance, du théologien et réformateur religieux Jan Hus après sa condamnation pour hérésie par l’Eglise. Jan Hus est considéré comme un héros pour la nation tchèque, notamment au moment de l’oppression catholique, impériale et autrichienne. Comme de tradition, la mémoire de Jan Hus a été honorée essentiellement par les évangélistes, les protestants et les membres de l’Eglise hissite tchécoslovaque, de nombreuses cérémonies ayant été célébrées un peu partout dans le pays.