Centenaire de la disparition du peintre Antonín Slavíček

01-02-2010

C’est ce lundi que tombe le centième anniversaire de la mort d’un des meilleurs peintres tchèques Antonín Slavíček. Il est né le 16 mai 1870 à Prague dans la famille du gérant de l’Ecole polytechnique supérieure de Prague. Il a étudié entre autres à l’Académie des Beaux arts à Prague, dans l’atelier de l’excellent paysagiste Julius Mařák. Dans les années 1899 et 1900 il a enseigné lui-même dans cette école. Son art a évolué vers une forme d’impressionnisme qui lui permettait de saisir par des tâches de couleur le caractère particulier du paysage tchèque. Il a consacré aussi toute une série d’excellents tableaux à Prague.