Cérémonie des prix littéraires Magnesia Litera : « Zeptej se táty » de Jan Balabán proclamé Meilleur livre de 2011

11-04-2011

Le roman « Zeptej se táty » (Demande à ton père) – le dialogue entre un homme et son père défunt - de l’écrivain Jan Balabán, disparu l’année dernière à l’âge de 49 ans, a été proclamé Meilleur livre de l’année 2011, dimanche soir, lors de la cérémonie de remise des prix littéraires tchèques Magnesia Litera. Martin Ryšavý a été primé dans la catégorie de l’ouvrage en prose, pour son roman « Vrač », situé en Russie. Le Magnesia Litera de la poésie a été attribué à Josef Hrubý (recueil de poèmes « Otylé ach »), originaire de Plzeň et interdit de publication de 1968 à 1989. Les récompenses ont également été décernés à Radka Denemarková (traduction), Alžběta Skálová (littérature pour enfants), Markéta Baňková (découverte de l’année) ou encore Hana Androniková (Prix des lecteurs). La cérémonie, organisée pour la dizième année consécutive, s’est déroulée au Théâtre des Etats de Prague.