Cérémonie du souvenir au camp de travail communiste de Jáchymov

26-05-2012

Plusieurs centaines d’anciens prisonniers politiques se sont rassemblés ce samedi pour une cérémonie du souvenir dans l’ancien camp de travail communiste de Jáchymov, dans la région de Karlovy Vary, en Bohême de l’Ouest. Ils ont fait appel aux représentants de l’Etat pour une gestion conséquente du passé communiste. Organisée chaque année, au mois de mai, cette cérémonie a pour objectif de rappeler le destin de plusieurs milliers de prisonniers politiques contraints de travailler, dans les années 1950, notamment dans les mines d’uranium de Jáchymov. La Confédération des prisonniers politiques a annoncé son intention d’ouvrir un musée dans la tour de l’acien camp de Jáchymov. Le projet est soutenu par le ministère de la Culture. Au total dix-huit camps de travaux forcés ont été ouverts dans l’ancienne Tchécoslovaquie après l’arrivée au pouvoir des communistes, en 1948. Quelque 70 000 personnes, dont la majorité de prisonniers politiques, y ont été internés.